La décision de la France sur la vente du CBD

En France comme dans plusieurs pays, nombreux sont ceux qui utilisent activement les produits à base du CBD. Le CBD est plus utilisé à cause de ces nombreux bienfaits pour l'être humain. Cependant, malgré ces nombreux bienfaits, le CBD est interdit en France, pour raison qu'il a également des effets secondaires redoutables. L'article que voici parle de la décision de la France relativement à la vente du CBD. 

Le point sur l'ancienne réglementation

Le CBD encore appelé cannabis ou cannabidiol est une substance ou molécule qui provient de la plante de chanvre. Originaire d'Afrique et aussi d'Asie, le CBD est aujourd’hui cultivé et vendu dans plusieurs pays du monde. Néanmoins, certaines source bien fiables ont déclaré que la France a interdit la vente du CBD. En effet, avant la nouvelle loi qui interdit complètement la vente du CBD, il y avait une ancienne législative qui paraissait un peu floue. Cette ancienne loi ne stipule pas clairement que la vente du CBD était permise ou proscrite. Toutefois, dans l'affaire Kenavape qui a bouleversé la France, plusieurs boutiques, y compris les boutiques où on vendait le CBD ont été fermées par les forces de l'ordre français. Ainsi, plusieurs hommes de business et plusieurs vendeurs de CBD se sont retrouvés devant la justice à cause de ce qu'ils vendaient.

Les grands points de la nouvelle législation

Après la première loi, une deuxième législation plus claire relativement à la première a vu le jour. Cette loi a été mise en vigueur dès le début de l'an 2022. Cette nouvelle législation tente de limiter la fabrication et la vente du CBD. D'une part, il est strictement interdit de vendre des fleurs de CBD proposé en forme de tisane ou encore à fumer. De même, seuls les agriculteurs actifs eurent l'autorisation de cultiver la fleur du CBD. Cependant, ils doivent aussi respecter les règlements nationaux mis en place. D'autre part, la nouvelle législation a fixé un taux bien défini pour HTC. Par ailleurs, le taux fixé est de 0,3 à 0,2 %.